RETOUR DU SALON AGECOTEL

Début février c’est du côté de Nice, sur le salon Agécotel que les hôteliers et restaurateurs ont pu apprécier les efforts des industriels pour présenter leurs équipements, comme Hobart avec ses innovations « gain de place » avec la laveuse TLW qui offre deux fois plus de capacité qu’une machine conventionnelle grâce à une 2ème enceinte de lavage sur un même espace au sol.

Donc un lavage simultané de différents éléments de vaisselle tels que porcelaine, couverts ou ustensiles, sur 2 niveaux distincts. Sur ce salon nous avons retrouvé Meiko avec sa technologie du traitement des déchets organiques. Naturellement, beaucoup d’autres marques étaient également présentes sur les nombreux stands des installateurs locaux, comme Eurochef CIDS du Muy (83) ou encore Les Artisans du Froid à Saint Tulle (04). ECHR (Saint Laurent du Var), Azur Tech Hôtel (Villeneuve Loubet), Froid Niçois. Sans oublier LCI-Serafec qui pour l’occasion à restauré un ancien fourneau au charbon (non opérationnel) construit au siècle dernier. Côté décoration : un artisan ne nous a vraiment pas déçus avec de magnifiques objets et meubles de style ancien ou indus réalisés dans leurs ateliers de Perpignan. Ce fournisseur propose un très large catalogue, près de 500 pages d’inspirations consultable sur internet. Les boulangers, acteurs à part entière du snacking ont apprécié la présence de Tout Technique (de la Seyne sur Mer) spécialiste des fours et équipements concernant leur activité. Nous avons également apprécié les présentations sur plusieurs stands de cuissons au bois que ce soit au four, au barbecue du type mange debout ou dans un très joli ustensile avec une esthétique particulière en forme d’œuf qui permet la polyvalence de nombreuses cuissons avec ce barbecue particulier.

Ce salon nous ont permis de constater l’engouement croissant des professionnels et des futurs restaurateurs pour des équipements économes en énergie à la pointe du savoir-faire des acteurs du secteur. Un domaine appelé à se développer rapidement.

Jean Gabriel Du Jaiflin Février 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *